Évolution du certificat Q18 à partir du 1er janvier 2014

Le certificat Q18, exigé de plus en plus par les assureurs, donne une visibilité sur le niveau de risque d’incendie ou d’explosion de l’ensemble de l’établissement.

À partir du 1er janvier 2014, le contenu de ce document ne se limitera plus seulement aux seuls locaux à risque d’incendie ou d’explosion mais portera sur l’ensemble des installations électriques de l’établissement.

 

La suite de cet article n’est actuellement disponible que pour les utilisateurs connectés.
Pour y accéder, connectez-vous en cliquant sur « Mon espace », dans la barre de menu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.