Afin de lutter contre le réchauffement climatique, l’utilisation de certains gaz à effet de serre ou appauvrissant la couche d’ozone est encadrée. Afin de minimiser les risques de relâchement dans l’atmosphère de ces gaz, les équipements frigorifiques et climatiques sont soumis à des contrôles d’étanchéité périodiques.

Jusqu’à maintenant, la fréquence de ces contrôles, définie par l’arrêté du 7 mai 2007, était uniquement déterminée par la quantité de fluide présente dans l’installation et par la présence ou l’absence d’un système de détection de fuites (également appelé contrôleur d’ambiance), selon le tableau suivant :

Charge en fluide frigorigène     En l’absence de dispositif de détection de fuites     Lorsqu’un dispositif de détection de fuites est installé
De 2 kg à 30 kg Annuel
De 30 kg à 300 kg Semestriel Annuel
À partir de 300 kg Trimestriel Semestriel
Bon à savoir !
Si vous utilisez les services Ogest, vos obligations sont automatiquement mises à jour, par rapport à ces nouveaux seuils.